Une fin de série est toujours un moment particulier d’autant plus quand ladite série est une de vos série favorites ! The Good Wife s’est terminée au bout de 7 saisons, au bout de 156 épisodes et elle nous a laissé avec un épisode testament d’une force magistrale ! Michelle et Robert ont fait du beau boulot, qui ne plaît pas à tout le monde mais qui pourtant rappelle et exprime toute l’essence de la série ! Attention Spoilers !

the-good-wife-1024

Je n’ai pas pleuré autant que je pensais. J’ai forcément versé une larmichette voire plusieurs en fait, mais ce n’était pas l’essentiel. Je dois avouer que j’ai fait un effort, un gros effort, pour ne pas avoir d’attentes sur l’ultime épisode de The Good Wife,et je sais que j’y suis arrivé. Il faut être honnête, j’ai été aidé dans cette démarche par le talent de scénaristes de Robert et Michelle King, les créateurs de la série (Adoptez-moi !). Avec cet épisode, sobrement intitulé « End », les têtes pensantes ont réussi à synthétiser l’essence de leur série en 43 minutes et 27s, à mettre un point d’orgue à ce portrait de femme qu’ils brossent depuis sept ans. Pour y parvenir, ils risquent (ça a déjà commencé d’ailleurs) de s’aliéner une grande partie des fans de la série. Pourquoi ? Parce que cet ultime épisode, le 156e d’une aventure passionnante, riche et intelligente, ne donne pas un sentiment de conclusion et qu’il y en a beaucoup pour Alicia Florrick et très peu pour les autres personnages emblématiques du show ! Surtout que le retour du fantôme de Will Gardner, dans des dialogues savoureux avec Alicia, impacte forcément le temps d’antenne de Cary par exemple.

Qu’importe. The Good Wife s’est terminée comme elle le devait. Avec une fin cruelle, cynique et où le happy ending n’a pas du tout sa place, les King livre la fin du parcours d’Alicia. En recevant cette gifle de Diane, qui fait un rappel à la gifle que donne Alicia à son mari dans le premier épisode de la série, notre héroïne achève les dernières traces du fameux « Saint Alicia ». D’ailleurs, toute cette saison 7 était concentrée à nous faire oublier ce surnom/insulte qu’Alicia s’est coltinée pendant des années. Au fil des saisons, Alicia est devenue plus assurée, plus forte, plus à l’écoute de ses envies et de ses désirs, et elle est devenue aussi professionnellement puissante. C’est d’ailleurs sur ce dernier point et parce qu’elle veut protéger sa famille , qu’elle crée ce gouffre avec Diane (Christine Baranski et ce regard <3) lors du procès. D’ailleurs, notre « The Good Wife » enterre définitivement son côté gentillet en voulant plus qu’être une bonne épouse, une bonne mère. Elle agit dans le but d’empêcher Grace, sa fille, de se sacrifier pour Peter comme elle-même a pu le faire au début de la série.

Alicia, giflée, seule, cynique, bercée par un fantasme amoureux mais au début d’une carrière puissante (son avenir politique est assuré par un Eli Gold revigoré et fier) achève son épanouissement de femme moderne. Outre l’aspect judiciaire exceptionnel, la façon de parler de la NSA, de l’internet et  du droit et de la politique américaine, l’héritage de The Good Wife sera donc ce portrait subtil, intense et réussi d’une femme complexe, interprétée par une Julianna Margulies touchée par la grâce, dont nous sommes tombés amoureux et qui nous manque déjà. C’est pourquoi le choix des King pour cette scène finale était le meilleur, le plus intelligent et surtout le plus logique ! Cette dernière scène est marquante et elle va faire parler d’elle pendant des années un peu comme le series finale de Les Soprano !

the-good-wife-what's-in-the-box

En attendant, j’ai encore du mal à réaliser que je ne retrouverai pas Alicia la semaine prochaine, la saison prochaine et les années à venir. Je ne suis pas dans le déni, je peine juste à commencer mon deuil ! Je peux vous dire que quand il va arriver, il va être violent ! Voilà, n’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de ce series finale de The Good Wife ! Je retourne le voir encore une fois, pour la troisième fois déjà !

Share →

One Response to The Good Wife, tu me manques déjà !

  1. Charlotte dit :

    Comme toi, j’ai beaucoup apprécié la scène finale.
    Diane est un personnage magnifique, la scène où elle sort du tribunal était déjà parfaite, et alors cette gifle, c’était la cerise sur le gâteau 🙂
    J’étais contente de revoir Will, même si ses apparitions avaient un côté un peu kitsch, ça ne m’a pas vraiment dérangé.
    C’est un final sans grande surprise mais justement c’est à l’image de la série, une évolution pensée, réfléchie et assumée des personnages.
    Je ne sais pas bien comment je vais faire maintenant sans ma série préférée le lundi soir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *